La gueule de l'emploi

Que se passe-t-il de beau dans notre petit monde? Venez en parler ici :P
Avatar de l’utilisateur
Lunarihien
Membre u s e l e s s
Messages : 423
Inscription : jeu. 7 avr. 2011 12:08
Contact :

Re: La gueule de l'emploi

Message par Lunarihien » lun. 10 oct. 2011 20:57

Lhoki a écrit : De plus, pour reprendre l'exemple de luna, chacun est libre de son choix. Il n'y a aucune contrainte ici, c'est "juste" un test de pression pour voir qui ira le plus loin. Nul n'est obligé de continuer le supplice.
Alors pour la petite histoire : Capgemini est passé à l'époque comme pas mal de boite du genre dans l'école d'ingé ou je finissais mes études d'info. Après une danse du ventre du recruteur toussa disant textuellement "Venez pour la journée au pire on vous rembourse les frais, c'est juste une présentation du poste ne vous inquietez même si le poste n'est pas forcément ce que vous recherchez à 100% de toute facon il n'y aura pas de tests" ....
Donc me voila le jour même (la tête dans le cul) à Toulouse à 8h du mat ... alors que la veille à 16h j'étais en entretien à Bxl et "bizarrement" ils avaient refusé de postpone l entretien (mais j'ai compris pourquoi une fois sur place...)
Donc je me pointe dans 1 grande salle de réunion avec 20 autre pelos (de 25 à 55 ans y'avait même un docteur en physique -_-) et là ils nous sortent "voila bon vous êtes 20 on va en éliminer à chaque épreuve de la journée pour peut être en garder à la fin ... pour l'embaucher si c'est concluant.
Quand ils ont lancé la 1° épreuve de "gestion de crise" ou il fallait de mémoire dévaloriser son interlocuteur qui jouais le rôle d un collegue devant son chef je les ai tout simplement renvoyés chier.

(Ah oui inutile de dire pour les frais qu'ils ne les remboursaient que si tu étais embauché)

En fait tout ca pour dire que Lhoki a vu juste c'est exactement ce que je voulais faire ressortir à travers mon exemple : chacun a son libre arbitre même si des facteurs extérieurs (manque de tune etc etc) peuvent influencer la personne, ils ont toujours la maitrise de leurs choix.

Et ceci dit tout se paye un jour ... tot ou tard. Des fois c'est chaud mais des fois ca se mange bien froid : et quand l'autre naab m'a rappeller pour faire genre "on vous offre un nouveau taff chez nous il y a eu un erreur la derniere fois toussa" alors que le seul truc qu'ils veulent c'est juste se faire un carnet de contact / de référence inutile de dire que 1°) je me suis servi de son offre merdique pour négocier une augmentation dans ma boite et 2°) j ai pris un immeeeeeense pied à le renvoyer chier en lui disant ses 4 vérités après l'avoir bien laisser trainer (car Oh comble de l'idiotie c'est le meme mec qui m'a recontacté)

Bref 1°) Libre arbitre et 2°) Rien ne se perd :=)
[url=http://imageshack.us/photo/my-images/263/clipboard01co.png/][img]http://img263.imageshack.us/img263/6887/clipboard01co.png[/img][/url]

Avatar de l’utilisateur
bowbaq
Administrateur du site
Messages : 537
Inscription : ven. 30 oct. 2009 12:13
Contact :

Re: La gueule de l'emploi

Message par bowbaq » lun. 10 oct. 2011 22:30

Et ceci dit tout se paye un jour ... tot ou tard.
Ca, j'en doute tres fortement
Doomy® a écrit :Non je pense pas que le boomkin est utile pour un hunt vu que le tir explosif est un degat de feu et non degat de magie

Avatar de l’utilisateur
Ptitcitron
Potos
Messages : 350
Inscription : ven. 1 avr. 2011 07:33
Contact :

Re: La gueule de l'emploi

Message par Ptitcitron » mar. 11 oct. 2011 08:06

bowbaq a écrit :
Et ceci dit tout se paye un jour ... tot ou tard.
Ca, j'en doute tres fortement
Parce que toi t'es un bizounours, ya des vrais revanchards : des gens qui sautent sur la première occasion de vengeance, voir qui vont chercher la revanche...

Avatar de l’utilisateur
Lunarihien
Membre u s e l e s s
Messages : 423
Inscription : jeu. 7 avr. 2011 12:08
Contact :

Re: La gueule de l'emploi

Message par Lunarihien » mar. 11 oct. 2011 09:18

Et crois moi c'est juste jouissif car finalement quand tu es en position de force, ca ne te coûte que le temps de te faire plaisir bowbaq :=)

M'enfin ce qui est le plus lamentable dans ce genre de situation c'est que bien souvent que le recruteur joue sur des points spécifiquement dans le but de rabaisser la dignité d'une personne sous prétexte de voir qui est son vrai "moi intérieur" ... mon cul. Si le recruteur accepte de remplir le rôle "du salop" qui lui est demandé par son client cela veut dire quelque part qu'il cautionne au moins en partie cette approche et qu'il n'a pas été capable de faire valoir qu'il existe d'autres méthodes plus efficaces pour différencier et juger des candidatures en fonction de l'objectif fixé par le client.
Et c'est bien ça qui in fine me choque profondément ... enfin peut être pas il y a aussi l'espèce d’hypocrisie intellectuelle faite par les recruteurs pour se dédouaner du genre "oui mais c'est pas notre faute on est payé pour faire ca après tout, il n'y a rien de personnel" et tout ce magnifique argumentaire. Et après si jamais il y a un moindre retour de bâton il te regarde avec des yeux tout mouillés du genre chat botté de shrek en disant "mais c'était pas ma faute!"

Ceci dit il ne faut pas oublier que dans ce cas de figure les recrutés sont aussi quelque part des victimes "consentantes" même si souvent ils sont victimes de l'approche : "omg omg j'ai besoin du taff" et du coup ils en arrivent au point "je suis prêt à me rouler dans la boue et lécher des culs pour ça".

Donc ce genre de séances de "sado-masochisme" consentant perso ca me fais juste gerber et en aucune manière je ne souhaite cautionner de tels actes.
[url=http://imageshack.us/photo/my-images/263/clipboard01co.png/][img]http://img263.imageshack.us/img263/6887/clipboard01co.png[/img][/url]

Avatar de l’utilisateur
Ptitcitron
Potos
Messages : 350
Inscription : ven. 1 avr. 2011 07:33
Contact :

Re: La gueule de l'emploi

Message par Ptitcitron » mar. 11 oct. 2011 09:31

En tout cas on peut-être heureux quand on a une profession qui n'est pas commerciale. T'es jugé sur tes compétences professionnelles, ton savoir faire, et quelque peu sur l'aspect relationnel et basta.
En suisse la pénurie d'ingénieur est annoncée, les entreprises font déjà ce qu'elle peuvent pour débaucher à l'étranger.

Bref je vais tenir le couteau par le manche pour les 10 ans a venir ! Ça n'a pas de prix ça :)

Avatar de l’utilisateur
Lunarihien
Membre u s e l e s s
Messages : 423
Inscription : jeu. 7 avr. 2011 12:08
Contact :

Re: La gueule de l'emploi

Message par Lunarihien » mar. 11 oct. 2011 10:33

Clearly +1 ptitC :=)
[url=http://imageshack.us/photo/my-images/263/clipboard01co.png/][img]http://img263.imageshack.us/img263/6887/clipboard01co.png[/img][/url]

Avatar de l’utilisateur
bowbaq
Administrateur du site
Messages : 537
Inscription : ven. 30 oct. 2009 12:13
Contact :

Re: La gueule de l'emploi

Message par bowbaq » mar. 11 oct. 2011 12:37

Ptitcitron a écrit :ya des vrais revanchards : des gens qui sautent sur la première occasion de vengeance, voir qui vont chercher la revanche...
Les mecs qui te font des crasses, tu les evite dans un premier temps, puis te t'en sépare et tu les oublie. Tu va pas passer 20 ans dans une boite de merde juste pour prendre ta revanche.

Dans une boite ou il y a beaucoup de tuirn over (dans le reportage j'ai entendu la durée de 5 ans), ca m'etonnerai que tu ai réellement le temps de "faire payer ces fdp". Non tu te fais licencier car tu est usé par le boulot, tu te casse de toi meme car tu en a ras la casquette de la hiérarchie. Tu reste pas pour te venger.

"Tout se paye un jour ou l'autre". Si tu parle du fait de lui voler ses trombonnes.... k ! Moi je te parle de plus grand, sa vie qui part en morceaux. Et ca, ca ne devrait pas arriver.
Doomy® a écrit :Non je pense pas que le boomkin est utile pour un hunt vu que le tir explosif est un degat de feu et non degat de magie

Avatar de l’utilisateur
Doa
Potos
Messages : 67
Inscription : dim. 3 avr. 2011 00:09
Contact :

Re: La gueule de l'emploi

Message par Doa » mar. 11 oct. 2011 14:54

Avant de fonder ma propre société, j'était directeur général d'une entreprise qui comptais 180 employés. Dont environ 50% des cadres sup et des commerciales. Sertes, c'est pas comparable avec une multinationale.
Bref, quand j'embauchais des cadres, ce qui comptait le plus pour moi c'était la compétence social du postulant. Des gars qui écrivaient dans leurs cv's à quel point ils étaient fort, combien ils ont fait gagner leur dernier employeur et que c'est des "pgm" du métier, bin leurs cv's retournaient directement chez eux à la maison.

Si l'employé ce réveil le matin et qu'il ce réjouis d'aller bosser et qu'il ce plait à son poste, le travail ce fait mieux et surtout les clients le remarquent directement parce que le suivi ce fait automatiquement et sans complications.
Un employé qui ce réveil le matin avec la "boule au ventre" tellement ça le fait chier d'aller bosser et parce que il est dans les chiffres rouges, ne sert à rien vue à long terme. Car il va ce casser lui même, il va casser la bonne réputation de l'entreprise et il va casser l'ambiance au bureau.

De mon coté j'organisais chaque mois un brunch offert par la direction pour toute la société (180 personnes à la cafétéria entrain de manger tout ce qu'on peut s’imaginer pour un brunch), histoire de partager un petit discours avec eux sur les chiffres et les nouveautés dans la société et afin que le "simple ouvrier", qui passe sa journée devant une machine CNC, puisse aussi participer au décisions économique de l'entreprise et surtout s'identifier avec son job en s'impliquant directement aux développement. La plupart de nos cadres était des ex-ouvriers qui ont grimpé les échelons. Je soutenais financièrement les gens qui voulaient suivre des formations supérieures afin d’accéder à un poste avec plus de responsabilités. Chaque employé était libre de ce choisir un jour de congé par semaine, sauf le dimanche qu'était fixé. Donc il était possible de prendre congé le dimanche (dimanche obligatoire) et le lundi mais de venir travailler le samedi. Très pratique s'il faut aller régler des affaires privées qui sont que faisable en semaine et non le samedi. En en plus cela nous permettais d'avoir notre exposition ouverte le samedi pour tout visiteur n’ayant pas le temps de venir en semaine.

Les commerciales chez nous avaient pas d'objectifs personnels et terme de chiffre d'affaires. Nous avions un chiffre d'affaire "globale" à atteindre et ce chiffre on l’obtenait entant qu'équipe. Ce qui veux dire que nos vendeurs travaillais en semble et pas chaqu'un pour soi de son coté. Du coup si un vendeur n'avait pas eu de chance un mois et qu'il n'avait pas pu vendre beaucoup, ça ce compensait par les autres vendeurs. Du coup c'était aussi une motivation pour les vendeurs entre eux de s'activer histoire de ne pas passer pour le gars qui ce fait "PL" chaque mois. Si à la fin de l'année le chiffre d'affaires dépassais le budget fixé, chaque employé recevais 0,2% du surplus du chiffre d'affaires. Donc si nous faisions 1M de plus (sur 45M par an c'est vite arrivée) ça faisait 2'000.-francs en supplément à la fin de l'année pour chaque employé (peu importe la fonction) en pensant qu'en Suisse nous avons un 13ème salaire à la fin de l'anée. L'argent ne fait pas le bonheur mais ça rassure, surtout au tours de la période de noël.

Dernier employé à avoir quitté la société c'était moi. Quand j'ai quitté la société pour fonder ma propre entreprise, ça faisait 7 ans que la dernière personne était parti. Ce qui prouve que le gens s'y sentent bien et qu'ils ne sont pas prêt à mettre en péril un job pareil en travaillant mal.

Tout cela juste pour vous montrer que la méthode "sociale et douce" fonctionne aussi et que des entreprises qui mettent l'humain en avant et non le bénéfice existent encore!

Putain de pavé, dsl les dudes! :roll:

Avatar de l’utilisateur
Alviarin
Potos
Messages : 301
Inscription : ven. 13 nov. 2009 18:56
Localisation : Strasbourg
Contact :

Re: La gueule de l'emploi

Message par Alviarin » mar. 11 oct. 2011 15:05

Putain c'est beau Doa !
Need ! ^^

/verse une larme
"Le monde est une zone PvP" - Bowbaq - 05/01/12

Avatar de l’utilisateur
Ptitcitron
Potos
Messages : 350
Inscription : ven. 1 avr. 2011 07:33
Contact :

Re: La gueule de l'emploi

Message par Ptitcitron » mar. 11 oct. 2011 15:22

C'est clair que ce que tu dis Doa ça doit en faire baver plus d'un !!!!






Pendant ce temps les dev :
Image

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité